L’entretien des azalées : astuces

L’azalée gantoise demande peu de soins. Les azalées sont des plantes d’intérieur faciles d’entretien qui fleurissent des semaines durant avec un minimum de soins.
 

azalea_winkel.jpg

Achat en magasin

Les azalées sont disponibles en magasin du mois d’août au mois de mai. Choisissez une azalée dont les boutons présentent un développement similaire (en forme de flamme). La couleur doit être identifiable sur les boutons. Evitez les plantes dont les boutons ne sont pas encore ouverts. Des feuilles frisottantes ne sont pas un bon signe. Les feuilles doivent être plus ou moins horizontales.
 

Où ?

L’azalée est une plante peu exigeante, mais préfère une bonne luminosité indirecte. Plus la pièce où vous la placerez sera fraîche plus longue sera sa floraison. Mais l’azalée ne se laissera pas décourager par le chauffage central ou l’air conditionné. Cependant, il est déconseillé de placer une plante directement à côté d’un radiateur.
 

azaleaandersmaken 058.jpg

Arrosage et engrais

Ne donnez pas trop d’eau, mais pas trop peu non plus. Touchez la terre, si celle-ci est humide c’est parfait. Pendant sa floraison, l’azalée gantoise a besoin d’un peu plus d’eau. Mais attention, elle n’aime pas avoir les pieds dans l’eau : ne laissez donc pas d’eau stagner dans le cache-pot. De temps à autres, donnez-lui un coup de fouet en la baignant. Immergez la motte dans l’eau et attendez que toutes les bulles d’air soient parties. Laissez-là ensuite égoutter convenablement. L’azalée n’est pas sujette aux maladies, lui donner de l’engrais est donc superflu.
 

Faire soi-même des boutures

Multiplier soi-même des azalées est un gros travail qu’il vaut mieux laisser aux professionnels. Grâce à des conditions parfaites en matière de lumière, de température et de nutrition, les horticulteurs obtiennent des plantes fleuries. Cela exige beaucoup d’expérience et de savoir-faire. Chaque variété a des besoins spécifiques.